find_place find_place

L’apprentissage par la création de jeu :

une pédagogie vidéoludique

Le 20 juillet 2021

A L’Industreet, nous sommes convaincus qu’adapter les méthodes et outils pédagogiques aux apprenant(e)s est essentiel. C’est pourquoi, nous évitons les longs cours théoriques, favorisons les petits groupes d’apprentissage, les projets et mettons en place des approches pédagogiques ludique.

  • Kelly Gibbs Formatrice
  • Marc-Antoine Giffard Coordinateur pédagogique

La prépa de L’Industreet vise à apporter des compétences numériques et comportementales aux apprenant(e)s. En ce sens, l’un de nos projets est la création d’un jeu numérique avec des outils tels que Jamboard ou Scratch. Afin de développer leur créativité, nous abordons la méthode Walt Disney et les faisons travailler en groupe.

 

De plus, le scénario qu’ils créent doit être en rapport avec l’une des filières que nous proposons. Ainsi, ils découvrent les métiers de L’Industreet lors de la création de leur jeu et quand ils jouent aux jeux de leurs collègues. Comme le décrit une recherche sur le sujet : 

« La conception de jeux favorise l’acquisition de compétences informatiques et critiques, allant des compétences en matière de codage et de logique procédurale aux compétences narratives et artistiques. ». (source)

Un ‘Game Jam’ entre les apprenant(e)s et l’équipe de L’Industreet invitée.

 

Comment ça marche ?

En prépa, le module “Méthodes Digitales” forme les jeunes aux projets numériques et transversaux et permet la réalisation d’un jeu en ligne.  Les apprenant(e)s ont  des objectifs à atteindre à chaque séance, des critères à respecter, un sujet précis et une date limite de rendu. Ils sont autonomes dans la gestion de leur temps  et travaillent en petits groupes sur leurs jeux. En prenant une approche de prototypage, les projets sont créés en plusieurs étapes : la recherche, le design, la production et le testing. L’objectif est de construire un jeu de société virtuel ou vidéo en donnant des informations aux utilisateurs sur le domaine industriel.

 

Le témoignage des apprenant(e)s 

Mohamed Lamine en formation en maintenance industrielle à L’Industreet a trouvé très utile la création d’un jeu de société sur Jamboard :

« A notre arrivée, nous étions tous nouveaux et personne ne connaissait ce logiciel Jamboard. Ce qui est intéressant, c’est que personne ne faisait la même chose et c’est ce qui nous a amenés à tous échanger sur nos projets. On changeait de place, regardait ce que nos voisins faisaient, pourquoi a-t-il fait cela de cette manière ci.  En fait, ça nous a apporté une plus large vision des choses.»

Le jeu de Jamboard créé par Mohamed Lamine, sur la filière Ligne de Production

 

Nouhaila, en formation Modélisation des Informations du Bâtiment (BIM), et ayant créé un jeu de labyrinthe sur Scratch, nous dévoile ses ressentis :

« Ce que j'ai trouvé étonnant, c'est le fait de créer un jeu de A à Z, et de se dire qu'avec un peu de créativité et de motivation, on peut rendre ça possible. Ça m'a aidé personnellement à développer mes compétences de communication et de compréhension, innover autant que possible, et accepter la critique constructive. »

Les plus grands défis des apprenant(e)s

 

« Je devais chercher et à la fois très bien comprendre le sujet parce que c'était à moi de gérer le projet et de l'expliquer aux autres. Si c'était mal compris ou mal expliqué, je n'avais pas fait mon travail. L'idée était de maîtriser au mieux mon sujet. » Mohamed Lamine

Pour la majorité des nouveaux(elles) apprenant(e)s, le plus grand défi est d’apprendre à faire des recherches. À L’Industreet nous avons adopté une approche journalistique, en observant et en interviewant les enseignants et les étudiants, ce qui facilite leur compréhension… Ils ont également un cours accéléré sur l’analyse comparative et l’étude du domaine autour duquel ils construisent leur jeu.

 

« Pour moi, le plus grand défi était de faire un jeu original qui ne ressemble pas trop à ceux des cohortes précédentes. Mais à la fois si nous n’avions pas vu les jeux des autres cohortes, ça aurait été compliqué de se projeter. La nous savions qu’il y avait clairement de nombreuses possibilités, des choses très bien, comme des choses un peu moins bien, donc ça nous a pas mal aiguillé aussi ! » Nouhaila

 

Le labyrinth de CND, conçu par Nouhaila et programmé sur Scratch

 

Des conseils à donner aux prochains arrivants ?

« Je compare la conception d’un jeu à la création d’un design : pour faire un beau design, on fait d'abord des croquis, des formes, et ensuite on passe aux détails, à des choses plus concrètes. Pour les jeux c’est pareil, il faut d’abord faire des recherches, connaître son sujet pour que ta programmation devienne applicable, ainsi tu sauras ce que tu veux faire et ce que tu feras. » Mohamed Lamine

« Si j'avais un conseil à donner, c'est d'être ouvert d'esprit. Vraiment essayer de pousser la chose et à chaque fois qu'on fait quelque chose, se dire que ce n'est pas pour rien et qu'il y a une finalité. » Nouhaila

Cet exercice permet l’acquisition des compétences informatiques, approfondit leur connaissance du logiciel et renforcent également leurs compétences comportementales en travaillant en groupe sur la gestion de projet. Lorsqu’ils sont bloqués ou frustrés, surmonter ces obstacles leur apprend à être résilients.

Nous essayons de transmettre les compétences nécessaires à nos apprenant(e)s dans un monde qui change perpétuellement, et valorisons ainsi les compétences douces autant que les techniques.

Quelques créations de jeux vidéos faites par nos apprenant(e)s :