Entreprises - L'INDUSTREET
find_place find_place

Les apprenants / apparenantes

Qui sont les jeunes que L’Industreet souhaite attirer ?

L’Industreet ouvre ses portes aux jeunes femmes et jeunes hommes avec ou sans qualification. Le critère d’âge est de 18-25 ans.
Ni profil-type ni diplôme ne sont requis.
Ce sont bien les jeunes motivés à trouver leur voie et à se donner les moyens de réussir que L’Industreet souhaite attirer.
L’intérêt pour les métiers de l’industrie est aussi un critère important d’entrée.

Le campus est situé à Stains, en Seine-Saint-Denis. L’Industreet est-il prioritairement destiné aux jeunes d’Ile de France ?

Il s’agit d’un campus à vocation nationale. Des liens étroits ont été noués un peu partout en France avec l’ensemble des partenaires : professionnels de l’éducation, de l’insertion et de la formation, jeunes, secteur industriel, entreprises… L’idée est d’accueillir des jeunes venus d’horizons divers en France et de les accompagner tout au long de leur formation à L’Industreet, y compris en facilitant les aspects pratiques qui peuvent être bloquants pour des jeunes venant d’autres régions de France.

La formation

Quels sont les métiers auxquels forme L’Industreet ?

L’Industreet forme à des métiers de l’industrie actuelle et de demain. Ils exigent une excellente maîtrise des nouvelles technologies (robotisation, numérisation, 3D…) et contribuent à une industrie innovante et responsable.

 

Les filières et métiers de L’Industreet sont présentés ici : http://lindustreet.fr/formations/

Comment ces métiers ont-ils été sélectionnés ?

Ces métiers sont pourvoyeurs d’emplois et identifiés comme tels par les partenaires et interlocuteurs de L’Industreet : professionnels du secteur industriel, Pôle Emploi, branches professionnelles, observatoires des métiers…

Pourquoi faire une telle place aux compétences comportementales dans la formation ?

L’Industreet a pour objectif de former aux compétences techniques des métiers de l’industrie. Pour intégrer le marché du travail, ces seules compétences techniques ne suffisent pas.
C’est pourquoi L’Industreet s’assurera que les jeunes acquièrent également les compétences douces (soft skills) pour s’intégrer au mieux dans les entreprises.

 

Une place importante sera également donnée à l’engagement citoyen, à la culture et au sport.

Quelle sera la valeur des diplômes délivrés par L’Industreet ?

L’Industreet ne délivrera pas des diplômes mais bien des certificats.

 

Toutes les formations de L’Industreet ont pour ambition d’obtenir pour chaque jeune un certificat de qualification professionnelle (CQP) certifié par le Ministère du travail inscrit au RNCP et reconnu par les entreprises et les branches professionnelles. Ces certificats ont une équivalence de niveau de diplôme, la plupart des formations dispensées dans l’Industreet visent une équivalence de niveau Bac + 2.

L’Industreet sera-t-il un CFA ?

Dans un premier temps, L’Industreet ouvrira en tant qu’organisme de formation professionnelle, les jeunes auront le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

 

L’alternance aura une part importante dans le parcours de formation puisque nous envisageons des périodes de stage en entreprise à hauteur de 20 à 30 % de la durée totale de la formation. Cette alternance est nécessaire pour pouvoir réaliser l’un des objectifs que s’est fixé L’Industreet, à savoir la maîtrise des codes et du savoir-être en entreprise.

Comment est envisagé l’accompagnement des jeunes de L’Industreet ?

L’Industreet pourra, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, mettre en place une aide complémentaire avec un mentor bénévole tout au long de la scolarité et jusqu’à un an après la sortie du campus.

Ce mentor offrira une aide concrète pour résoudre des problématiques individuelles de la vie quotidienne avec l’aide d’un(e) chargé(e) d’accompagnement social.

Le rôle des entreprises

Comment les entreprises ont-elles été associées dans la mise en place de L’Industreet ?

Elles ont été sollicitées, et le sont encore, tout au long de la mise en place de L’Industreet, et à plusieurs titres :

  • pour l’identification des métiers sur lesquels nous allons former
  • pour l’identification des compétences attendues pour ces métiers
  • pour avoir leur retour tout au long du processus de création de l’Industreet.

 

L’équipe de L’Industreet souhaite impliquer les entreprises à toutes les étapes de la vie du campus, que ce soit pour présenter les métiers, participer à la sélection, proposer des stages, parrainer les jeunes.

Quel est le critère de succès de L’Industreet ?

L’objectif est de former jusqu’à 400 jeunes par an à terme.

Le critère impératif de succès sera la capacité à offrir à chaque jeune formé à L’Industreet un emploi, une opportunité de poursuite d’études ou le démarrage d’un projet entreprenarial.

L’Industreet devra à terme être un label de reconnaissance auprès des entreprises.