find_place find_place
Liste des articles
Vie du campus

“Notre productivité a été multipliée par 3 grâce au travail de Laurent ! ”

Le 23 décembre 2021

Entretien avec Laurent, apprenant à L’Industreet en numérisation des installations industrielles depuis janvier 2021.

Après 1 an sur le campus, témoignage. 

 

  • Clémence Pourtoy-Lafond Responsable communication

Peux-tu te présenter et revenir sur ton parcours professionnel avant L’Industreet ?

Moi c’est Laurent, j’ai 21 ans et j’habite dans le 95 en Ile-de-France. J’étais préparateur de commande pendant quelques années et j’ai fait un an de chômage au moment des confinements de l’année 2020 avant de rentrer à L’Industreet en janvier 2021.

 

Comment s’est passée ton orientation professionnelle à L’Industreet ?

Quand j’ai postulé à L’Industreet, je voulais apprendre le métier de BIM modeleur, j’étais attiré par le numérique, le travail sur ordinateur et je trouvais le milieu du bâtiment intéressant. En arrivant à L’Industreet, on rentre en prépa pour 2 mois – c’est une période de remise à niveau sur l’électricité et le codage par exemple, mais aussi de découverte des différents métiers proposés. Après avoir échangé avec tout le monde, j’ai choisi de m’orienter plutôt vers le métier de la numérisation des installations industrielles en Méthodes Produit Process – Jumeau numérique.

 

Peux-tu nous en dire plus sur ton futur métier ?

Mon métier, c’est d’éviter toute perte de temps et d’argent pour l’entreprise afin de rendre les ateliers de production les plus efficaces possible. Le mieux c’est que je raconte une mise en situation comme mon stage. J’ai fait 2 mois de stage chez Makagency. Cette entreprise produit le Phoneside, un accessoire de bureau innovant qui permet d’accrocher son smartphone à son écran d’ordinateur. J’étais basé dans leur atelier d’assemblage de 100m2 à Aulnay-sous-bois. Ma mission était de limiter toutes les tâches n’ayant pas de valeur ajoutée et d’optimiser les process, les moyens et l’organisation déjà en place.

 

Comment ça se passe d’un point de vue opérationnel ?

Dès mon arrivée, j’ai pris part au processus d’assemblage, à chaque étape. J’ai échangé avec chaque salarié pour bien comprendre le besoin et le rôle de chacun. J’étais dans une posture de conseil : questionner et analyser. Puis je me suis attaqué à la structure, j’ai dessiné le processus de flux pour mieux visualiser l’ensemble. Et finalement, j’ai proposé des solutions et nous avons mis en place des tests pour améliorer la chaîne de production.

 

Et ça a fonctionné ?

Pas tous les tests bien sûr mais dans l’ensemble, oui. Jusqu’à maintenant il leur fallait 1 mois pour produire 5 000 pièces et après les ajustements – c’était fait en 10 jours !

"Laurent nous a permis de réfléchir à des méthodes, des outils et des processus pour aller plus vite dans notre chaîne d’assemblage, ça nous a été très bénéfique."
Mehdi Maizate, Fondateur de Makagency

 

Donc c’est une expérience réussie ?

Oui, cela m’a permis de mettre en application ce que j’ai appris à L’Industreet sur un projet déjà existant mais aussi de me projeter dans mon futur métier. J’ai pu aussi participer au salon du concours Lépine pour lequel Phoneside a eu sa seconde médaille – très intéressant comme expérience professionnelle !

 

Et maintenant, quelle est la suite pour toi ?

Je suis en train de me préparer pour passer la certification de “Technicien supérieur Méthodes Produit Process” en mars, et par la suite j’aimerais continuer mes études en licence professionnelle “Conception de produits industriels”.

 

Zoom sur Makagency 

Makagency est une agence d’innovation spécialisée dans la fabrication numérique. Équipés de plusieurs imprimantes 3D, ils conçoivent et fabriquent tout type d’objets. Elle a été fondée par Mehdi Maizate, un passionné de numérique avec un esprit entrepreneurial découvert à 14 ans, lorsqu’il codait son premier site web. 

Pour en savoir plus sur Makagency et Phoneside : https://makagency.io/