find_place find_place
Liste des articles
Vie du campus

Première création d’entreprise sur le campus 

Le 11 mai 2022

Idriss, 24 ans, a intégré le campus le 4 février 2021 et se forme au métier de BIM Modeleur. Aujourd’hui, tout en étant apprenant à L’Industreet, sa fibre entrepreneuriale l’a poussé à lancer sa propre entreprise, Travoor. Sa société propose un service d’aide administrative à la réalisation de dossiers de demande d’autorisation d’urbanisme comme des dossiers de déclarations préalables de travaux ou des permis de construire. 

Entretien autour de son parcours, sa formation chez nous et son nouveau projet !

  • Clémence Pourtoy-Lafond Responsable communication
  • Noémie Luzolo Chargée de communication et marketing

Présente-toi et parle-nous de ton parcours professionnel 

Je m’appelle Idriss, j’ai 24 ans et j’habite à Stains en Seine-Saint-Denis. 

Je me suis orienté vers le BIM depuis un peu plus d’un an maintenant, et j’espère passer ma certification bientôt. J’ai suivi un cursus économique et social au lycée mais je n’ai pas pu passer mon bac. Entre ma terminale et mon entrée à L’Industreet j’ai fait des petits boulots, je réparais des ordinateurs et je développais des sites pour de petites entreprises. Après ça, j’ai cherché un domaine professionnel qui me plairait et en adéquation avec mes compétences. 

Je suis tombé sur un article dans le journal de Stains qui parlait de L’Industreet. J’ai posé des questions à mon conseiller Pôle Emploi et ça semblait convenir à mon parcours : une formation financée et sans condition de diplôme. Je me suis donc inscrit sur le site web, j’ai passé les tests et un entretien avant d’intégrer le campus. 

 

Pourquoi avoir choisi le BIM ?

Depuis tout petit, en primaire je dirais, je m’entraînais déjà à coder. Étant très à l’aise avec l’univers du numérique et du digital, je voulais rejoindre la filière Jumeau Numérique mais j’hésitais entre Technicien BIM et Technicien Numérisation des installations industrielles. J’ai choisi le BIM par curiosité envers le secteur du bâtiment et de la construction. Le BIM (modélisation des données du bâtiment) est utilisé par les architectes, ingénieurs et professionnels de la construction sur tout type de projet, à la fois pour des bâtiments comme des stades de foot par exemple mais aussi sur des projets à grande échelle comme des plans urbains complets. 

 

Tu t’es lancé dans l’aventure entrepreneuriale en montant ta boîte, Travoor. Raconte-nous !

Il faut savoir que j’ai toujours eu cette fibre entrepreneuriale. J’ai lancé un premier projet il y a quelques années qui aidait à la rencontre entre les futurs mannequins et les photographes mais je n’avais pas l’expertise du secteur et ça n’a pas fonctionné.

Pour Travoor c’est différent, j’ai bien étudié le marché. En travaillant sur différents projets à L’Industreet, je me suis rendu compte qu’il était très difficile de réaliser un dossier de demande d’autorisation d’urbanisme sans aide. Le dossier doit intégrer de nombreux documents dont des plans 2D ainsi que des insertions graphiques avec maquette 3D : c’est là que Travoor intervient. Non seulement difficile à réaliser pour un novice du secteur, c’est une étape onéreuse pour un particulier qui doit passer par des professionnels du bâtiment. Je propose ainsi une offre complète, simplifiée et en dessous des prix du marché. 

 

Comment L’Industreet t’a accompagné dans ce projet ? 

Je me rends compte que ma formation à L’Industreet a été 100% efficace, car tout ce que j’ai pu apprendre en formation je l’applique au quotidien. Dans le cadre de Travoor, j’utilise des logiciels et outils vus en cours tels que Autocad ou Revit. 

J’ai été aussi accompagné et encouragé dans la création de mon entreprise. On a eu des ateliers encadrant les projets entrepreneuriaux et j’ai eu accès à des ressources numériques et  matérielles essentielles pour mon projet. On m’a aussi laissé du temps et de l’autonomie quand j’en avais besoin pour avancer, et cette flexibilité était essentielle pour moi. C’est un cadre parfait pour démarrer un projet professionnel comme le mien !

 

 

Quelles sont les prochaines étapes pour toi ?

Ces jours-ci, je réalise des vidéos explicatives accessibles sur Youtube pour faire comprendre au mieux comment Travoor peut aider les particuliers. La prochaine étape est de trouver un collaborateur pour m’aider dans ma stratégie marketing. En parallèle, je démarche de potentiels partenaires comme par exemple des constructeurs de vérandas qui dirigeraient leurs futurs clients vers Travoor pour les aider avec leur dossier de demande d’autorisation d’urbanisme.