Technicien ou technicienne de maintenance (énergie) - L'INDUSTREET
find_place

Terminaux de distribution d’énergie

Technicien

ou technicienne

de maintenance

À propos

Technicien ou technicienne de maintenance des terminaux de distribution d’énergie, c’est quoi ?

Le technicien ou la technicienne de maintenance doit intervenir sur les équipements industriels pour prévenir ou réparer une panne. Et en travaillant dans les stations-services ou de lavage, il faut être sur tous les fronts ! Si tu optes pour ce métier, tu seras aussi chargé/chargée d’installer de nouveaux matériels et de vérifier qu’ils respectent bien les règles en vigueur dans l’entreprise.

Tu devras également faire remonter à tes responsables les anomalies que tu as pu détecter ou les actions que tu as pu entreprendre au cours de ta semaine. Enfin, il te faudra proposer régulièrement des pistes d’amélioration : l’entreprise ne devrait-elle pas se doter de tel appareil ? Ne faut-il pas changer de protocole pour l’utilisation de cette machine ?

Qualités requises

Quelles sont les qualités requises ?

La réactivité doit être un de tes points forts.

Reste zen !

Tu te dois d’être très rigoureux/rigoureuse.

Il faut être observateur/observatrice.

Fais appel à ton esprit logique.

Tu dois être autonome.

Compétences

Quelles sont les compétences demandées pour exercer ce métier ?

Si tu ne maîtrises pas encore toutes ces compétences, il ne faut pas que tu renonces à cette profession, bien au contraire : tu assimileras ces connaissances à l’Industreet.
Tu auras besoin d’être polyvalent/polyvalente.

Comme les technologies sur lesquelles tu interviens sont de plus en plus complexes, c’est une bonne idée de multiplier les connaissances. Et ce, dans tous les domaines : mécanique, hydraulique, électrotechnique, électricité, etc.

Les équipements industriels ne doivent avoir aucun secret pour toi.

Bien sûr, tu devras savoir lire et analyser des plans ou encore comprendre les fonctions de telle ou telle pièce. Mais ne t’en fais pas, tu apprendras tout cela très vite pendant ta formation.

Quelques connaissances de base de français sont indispensables.

Tu devras régulièrement rédiger des rapports afin d’expliquer l’origine d’un accident. Et pour que le destinataire de ce document te comprenne, il vaut mieux utiliser correctement la langue de Molière.

Tu dois aussi maîtriser un minimum les calculs et raisonnements mathématiques simples.

On te rassure, on ne te demande pas de résoudre des équations très compliquées ou d’utiliser tous les jours les fonctions sinus ou cosinus. Seulement d’additionner quelques chiffres ou de mesurer un volume.

Il vaut mieux que tu sois à l’aise avec tout ce qui est data, transfert des données ou encore objets connectés.

Ce sont des domaines et des technologies qui prennent de plus en plus de place dans ton métier et qui risquent de le changer encore plus dans les années qui arrivent.

Débouchés

Quels débouchés ?

Toute entreprise a besoin de son technicien/de sa technicienne de maintenance. Aéronautique, automobile, loisirs… Tous les secteurs sont concernés. Tu n’auras donc pas de difficultés à trouver du travail une fois ta formation terminée.

Salaire

Quel salaire ?

En tant que débutant/débutante, il faut compter environ 1800 euros nets par mois. Ton salaire évoluera automatiquement avec l’expérience. Après cinq à dix ans d’activité, tu te rapprocheras d’une rémunération de 2500 euros par mois.

Junior Senior
1700€
1800€
2500€
Évolution

Quels sont les perspectives d’évolution ?

Après quelques années d’expérience, tu pourras devenir chef/cheffe d’équipe ou responsable de maintenance.

Et si tu es à l’aise avec les autres, pourquoi ne pas te tourner vers un poste de chargé/chargée de clientèle ?